Quand changer d'oreiller ?


Votre oreiller, est-il jauni ou écrasé ? Est-ce qu'il soutient toujours votre tête et vos cervicales ?

Changer votre oreiller n'est pas seulement une question d'hygiène. Avec un bon matelas, l'oreiller joue un rôle essentiel pour la santé des cervicales et de la colonne vertébrale. Cependant, même les meilleurs oreillers perdent leur qualité de soutien avec le temps.

En remplaçant régulièrement vos oreillers, vous continuez de profiter d'un sommeil réparateur et vous évitez de vous réveiller avec des douleurs et des raideurs.


Pourquoi est-il important de changer d'oreiller ?

Pendant que vous dormez, votre corps perd de la peau, des cheveux et du sébum. L'accumulation de ces matières dans votre oreiller peut provoquer des odeurs désagréables et perturber votre sommeil.

En plus de l'odeur, ces éléments attirent aussi les acariens et les bactéries. Ces créatures microscopiques ne sont pas dangereuses, mais elles peuvent gêner le sommeil des personnes allergiques.

Par ailleurs, même si vous éliminez les odeurs et les acariens en lavant régulièrement vos oreillers, ces derniers ont une durée de vie limitée. Vous trouverez un peu plus bas un tableau qui vous renseigne sur la durée de vie de quelques garnissages courants.


Quand faut-il changer d'oreiller ?

La règle de base est de changer votre oreiller tous les 1 ou 2 ans. Certains types d'oreillers durent plus longtemps que d'autres, en raison de la qualité et des propriétés des matériaux de fabrication. Mais, avant de changer votre oreiller, voyons d'abord s'il est toujours fonctionnel. Voici les signes les plus importants :

  • L'oreiller, présente-t-il des grumeaux visibles ?
  • Est-ce qu'il présente des tâches de transpiration visibles et permanentes ?
  • Vous réveillez-vous avec des tensions et des douleurs, en particulier au niveau de votre cou et de vos épaules ?
  • Ressentez-vous de la fatigue au réveil ?
  • Vous réveillez-vous à cause d'une réaction allergique ?
  • Êtes-vous obligé(e) de taper régulièrement l'oreiller pour le regonfler ? (valable pour les oreillers en plumes)
  • L'oreiller, reprend-il rapidement sa forme initiale après l'avoir plié ?

Par ailleurs, la durabilité ne devrait pas être la seule raison de changer d'oreiller. Parmi les autres facteurs, il y a les problèmes de santé comme les allergies ou le fait d'avoir changé de position de sommeil.

Par exemple, si vous êtes passé d'un couchage sur le côté à un couchage sur le dos, vous aurez besoin d'un oreiller mieux adapté à votre nouvelle posture. En effet, chaque position de sommeil nécessite une hauteur différente pour maintenir l'alignement sain de la tête, du cou et du dos.

Si vous avez des allergies, il est préférable de changer votre oreiller plus régulièrement que la durée de vie mentionnée par les fabriquant, tout simplement parce que vous êtes plus sensible aux acariens et aux moisissures.


Quelle est la durée de vie recommandée des oreillers ?

Il existe plusieurs critères à prendre en considération lorsque vous recherchez un nouvel oreiller. Voici les plus importants :

Type de l'oreiller

Durée de vie

3 à 4 ans

3 ans

3 ans

18 à 36 mois

18 à 36 mois

+ 2 ans

6 à 24 mois


Comment entretenir votre oreiller ?

Pour préserver votre oreiller, vous devez l'entretenir en utilisant une taie d'oreiller lavable et en le nettoyant régulièrement.

Vérifiez toujours l'étiquette de votre oreiller pour voir s'il est lavable en machine. Cependant, seuls les oreillers en plumes, en coton, en polyester et en mousse déchiquetée sont lavables. D'autres oreillers comme la mousse à mémoire de forme ou le latex ont besoin uniquement d'un nettoyage localisé (à la tâche).

Si votre oreiller est lavable, lavez- le tous les 6 mois à l'eau tiède. Utilisez un détergent liquide doux et ne lavez que deux oreillers à la fois. Prévoyez aussi un cycle de rinçage supplémentaire sans détergent.

Ensuite, séchez votre oreiller à très basse de température, et continuez à le sécher jusqu'à ce qu'il soit complètement sec. Il ne devrait y avoir aucune touffe à l'intérieur de l'oreiller pour éviter la formation de moisissure.

Si votre oreiller est constitué de plumes ou de morceaux de mousse, secouez-le et frappez-le tous les jours en vue de conserver sa forme et son gonflant.

Munissez-vous d'une taie d'oreiller supplémentaire

Utilisez toujours une taie d'oreiller en plus de la housse fournie avec l'oreiller. Une housse avec une fermeture à glissière est préférable, car elle vous facilitera l'entretien de l'oreiller. En vous munissant d'un protège-oreiller supplémentaire, vous empêchez une grande partie des résidus de peau et des acariens de s'accumuler dans le noyau de l'oreiller.

L'utilisation d'un taie d'oreiller est si efficace qu'elle peut doubler la durée de vie de votre oreiller. N'oubliez pas cependant de laver la housse toutes les 3 à 4 semaines. Quant à la taie d'oreiller, il est préférable de la laver 1 fois par semaines avec vos draps.


Autres ressources utiles


Vous recherchez un nouvel oreiller ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur un type d'oreiller en particulier, consultez nos guides détaillés ci-dessous :


goliterie.com | 2019 © Tous droits réservés