Dormir sans oreiller : bon ou mauvais pour les cervicales ?


Temps de lecture : 4 - 5 min

Comme pour une bonne posture assise ou debout, une position de sommeil saine est essentielle.

Pendant que vous dormez, les muscles de votre dos se détendent et se régénèrent. C'est pourquoi une bonne position de sommeil est importante pour protéger votre dos durant la nuit.

Le concept d'oreiller a vu le jour en Mésopotamie, il y a de cela environ 9 000 ans. À cette époque, les anciens égyptiens utilisaient des blocs de pierre pour soutenir le cou et protéger la tête contre les insectes et la saleté. Les Chinois, quant à eux, se servaient d'oreillers en céramique, en pierre ou en bois. En Europe, les Grecs et les Romains dormaient sur des oreillers plus moelleux remplis de plumes ou de paille.

Bien que certaines de ces formes d'oreillers aient disparu, elles suggèrent que l'homme a toujours recherché des moyens pour soutenir la tête et soulager les cervicales en dormant.

Oreiller rustique sur table

Par ailleurs, certaines personnes trouvent confortable de dormir sans oreiller, tandis que d'autres ont besoin de 2, voire de 3 oreillers pour bien dormir. D'autres encore dorment sur des oreillers usés ou inadaptés à leurs habitudes de sommeil.

Mais alors, vaut-il mieux dormir avec ou sans oreiller ? 

À travers cet article, nous vous expliquerons quelles situations requièrent un oreiller et si dormir sans oreiller(s) est une bonne option pour vous.

Consultez nos recommandations d'oreillers pour les cervicales ainsi que d'autres types d'oreillers adaptés à chaque position de sommeil. Notre guide d'achat vous permettra de trouver rapidement l'oreiller qui vous convient.



Pour les cervicales : vaut-il mieux dormir avec ou sans oreiller ?


Chambre à coucher bien rangée

Nous investissons beaucoup de temps et d'argent à rechercher un nouveau matelas et de nombreuses personnes gardent leurs oreillers usés ou achètent des oreillers inadaptés à leurs habitudes de sommeil.

En réalité, même si vous avez un bon matelas, un oreiller usé ou inadapté peut vous faire adopter une mauvaise position de sommeil et provoquer l'inconfort et les douleurs cervicales.

Les oreillers ne sont pas nécessairement mauvais en soi. Avec le bon matelas, ils peuvent être vraiment bénéfiques pour la santé des cervicales et de la colonne vertébrale.

La question n'est donc pas de savoir si vous devez ou non dormir sans oreiller, mais plutôt de savoir quelle position de sommeil requiert ou non un oreiller.

En effet, c'est votre position de sommeil qui dicte quel type d'oreiller vous devriez utiliser et si dormir sans oreiller vous aidera ou au contraire sera nuisible pour la santé de vos cervicales.

Mais avant d'aller plus loin, voyons d'abord comment identifier votre position de sommeil habituelle.


Comment trouver sa position de sommeil habituelle ?


Connaissez-vous votre position de sommeil habituelle ?

Pour ceux qui ne la connaissent pas, voici 3 moyens simples de l'identifier :

  • 1
    Première méthode : En essayant de vous allonger sur le dos, sur le ventre ou sur le côté, notez la position qui vous installe confortablement pendant 5 ou 10 min (ou plus si vous pouvez)
  • 2
    Deuxième méthode : Notez la posture que prend votre corps juste avant de vous endormir.
  • 3
    Troisième méthode : Identifiez votre position de sommeil dès lors que vous vous réveillez le matin.

Il est très important de connaitre votre position de sommeil habituelle, car elle a une incidence direct sur la santé de votre colonne vertébrale. En effet, dormir avec la colonne vertébrale mal positionnée et mal soutenue peut être la source de douleurs cervicales et de mal de dos à long terme.

Voyons maintenant s'il est bénéfique de dormir avec ou sans oreiller en fonction de votre position de sommeil.


Dormir sur le dos avec ou sans oreiller ?


En dormant sur le dos sur un sommier ou un matelas ferme, de petits écarts se créent naturellement entre le bas du dos et le matelas, ainsi qu'entre le cou et le matelas. Laisser ces zones non-soutenues peut provoquer des tensions.

Quant au matelas profilés en mousse à mémoire de forme, ils sont capables de remplir l'espace entre le bas du dos et le matelas. Cependant, une seule zone reste non-soutenue : il s'agit de l'espace entre le cou et le matelas. Par conséquent, lorsqu'il s'agit d'un matelas souple en mousse à mémoire de forme ou d'un matelas ferme à ressort, dormir sur le dos sans oreiller laissera ces espaces non-soutenus. Mais attention, un oreiller trop épais et ferme soulèvera excessivement la tête et causera l'inconfort.

Jeune femme dort sur le dos

Afin de garder le cou aligné avec la colonne vertébrale, il est vivement conseillé de dormir avec un oreiller ni trop bas ni trop haut et mi-ferme.

Un oreiller en mousse à mémoire de forme ou un oreiller ergonomique cervical en forme de vague constituent une excellente option pour ceux et celles qui dorment sur le dos. De plus, placer deux petits oreillers, un sous les genoux et l'autre sous le bas du dos, peut aider grandement à soulager les douleurs cervicales et dorsales.

Verdict :

  • Il n'est pas conseillé de dormir sur le dos sans oreillers pour soulager les cervicales, à moins d'avoir des douleurs lombaires (bas du dos) et d'utiliser des matelas fermes, tels que les matelas hybrides ou à ressorts ensachés (bien que ces personnes puissent bénéficier de matelas plus souple et d'oreillers moins épais).

Dormir sur le côté avec ou sans oreiller ?


De toute évidence, il s'agit de la position qui requiert le plus de dormir avec un oreiller.

Les personnes qui dorment sur le côté ont besoin d'un oreiller et d'un matelas qui favorisent l'alignement sain de la colonnes vertébrales pendant le sommeil.

En dormant sur le côté, les matelas profilés en mousse enfoncent votre corps, et sans oreiller, la tête s'incline et le cou se cambre. D'autre part, choisir de poser votre tête sur votre épaule et votre bras n'est jamais une bonne solution, car vous risquez de les fatiguer.

jeune femme dort sur le côté

Dans la plupart des cas, pour bien dormir sur le côté, un oreiller épais et ferme est nécessaire. L'épaisseur de votre oreiller doit être à peu près égale à la distance entre votre cou et la pointe de votre épaule.

Les oreillers cervicaux peuvent aussi vous aider à soutenir votre cou, tout comme les oreillers ergonomiques à mémoire de forme qui sont généralement assez épais et fermes pour soutenir le cou et atténuer la pression sur les épaules.

Pour plus de soutien et de soulagement, vous pouvez aussi utiliser un petit coussin entre les genoux pour diminuer la tension et garder le bon alignement du bassin avec la colonne vertébrale.

Verdict :

  • il est fortement déconseillé de dormir sur le côté sans oreiller. En le faisant, vous créez beaucoup de tensions dans le cou, les épaules, les bras et le dos.

Dormir sur le ventre avec ou sans oreiller ?


Dormir sur le ventre sans oreiller est tout à fait possible et acceptable. Bien que cette position de sommeil prévienne le ronflement et l'apnée du sommeil, elle est unanimement considérée comme très nocives, car elle impose beaucoup de tension sur le cou et sur le bas du dos.

Certaines personnes trouvent simplement inconfortable de dormir sur le ventre sans oreiller, auquel cas, elles doivent utiliser des oreillers minces (5 à 9 cm). Par contre, si vous êtes capable de dormir sur le ventre sans oreiller, faites-le, mais veillez toujours à ce que la tête soit bien alignée avec le dos.

Jeune femme dort sur le ventre

Avec ou sans oreiller, les personnes qui dorment sur le ventre peuvent également bénéficier d'un petit oreiller placé sous les hanches afin d'éviter la cambrure du cou et aligner la colonne vertébrale.

Verdict :

  • Dormir sur le ventre sans oreiller est tout à fait possible et plus sain pour la colonne vertébrale, bien que cette position de sommeil crée des tensions au niveau des cervicales.
  • Si vous décidez autrement, optez pour un oreiller plat et ferme ou choisissez un oreiller moelleux qui maintient votre tête proche du matelas. En le faisant, votre colonne vertébrale restera alignée pendant le sommeil.

4 bienfaits de dormir sans oreiller


Comme on a pu le voir, dormir avec ou sans oreiller dépend grandement de votre position de sommeil habituelle et de vos besoins personnelles.

Par ailleurs, certains experts ont constaté 4 bienfaits de dormir sans oreillers :

1. Alignement de la colonne vertébrale

Dormir sans coussin est la position naturelle du sommeil. Elle permet à la colonne vertébrale de garder ses courbures naturelles pendant la nuit. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui dorment sur le dos sans oreiller et qui reposent sur des matelas plutôt ferme. 

2. Diminution des rides du visage

Dormir sans oreiller peut aider à réduire les rides du visage. Cela s'explique par le fait qu'il n'existe aucun contact entre le visage et l'oreiller. C'est particulièrement vrai pour ceux qui dorment sur le dos sans oreiller.

3. Amélioration de la qualité du sommeil

Certaines personnes reprochent aux oreillers de perturber leurs sommeils, surtout lorsqu'elles utilisent de mauvais oreillers inadaptés. Pour d'autres, dormir sur le dos ou sur le ventre sans oreiller s'avère très bénéfique pour les cervicales, le dos et le sommeil en général.

4. Soulagement des douleurs cervicales et lombaires

Les douleurs cervicales liées au sommeil sont dues grandement à un mauvais positionnement de la colonne vertébrale durant la nuit. Ainsi, l'utilisation d'un mauvais oreiller créera des tensions cervicales et dorsales, et provoquera la douleur. Dormir sur le dos sans oreiller en utilisant un matelas ferme et en plaçant un petit coussin sous le bas du dos peut aider à soulager les problèmes de cou et de dos.


Comment dormir sans oreiller ?


La section précédente vous a présenté quelques bienfaits de dormir sur le ventre et sur le dos sans coussin. Nous les rappelons ici :

  • Prévention et soulagement des douleurs cervicales et des douleurs lombaires.
  • Prévention des rides et de quelques problèmes de peau.
  • Amélioration potentielle de la qualité du sommeil.

Cependant, il peut être difficile de s'habituer à dormir sans oreiller, mais pour les personnes qui souhaitent soulager les douleurs lombaires (bas du dos), il est possible de le faire progressivement en suivant les étapes suivantes :

  • 1
    Première étape : en vous allongeant sur le dos, commencez la transition en utilisant une serviette pliée. Au début, essayez de régler une épaisseur confortable. Ensuite, diminuez progressivement la hauteur de la serviette en la dépliant.
  • 2
    Deuxième étape : continuez à réduire la hauteur de votre serviette en le dépliant progressivement, nuit après nuit, jusqu'à ce qu'elle soit complètement plate et que vous puissiez dormir sans soutien. Veillez à le faire progressivement pour que votre corps puisse s'habituer à cette nouvelle position.
  • 3
    Troisième étape : en vous allongeant de préférence sur le dos, étirez confortablement votre corps. Si vous avez utilisé pendant longtemps un oreiller inadapté à votre position de sommeil, il est fort possible que les muscles du cou et du dos soient tendus. En étirant les muscles de la nuque et des épaules, vous pouvez facilement vous habituer à dormir confortablement sans oreiller.
  • 4
    Quatrième étape : persistez. Suivez bien ces conseils si vous voulez profiter des bienfaits de dormir sur le dos sans coussin.

Notes importantes

  • Dormir sur le dos sans oreiller est  bénéfique uniquement pour ceux et celles qui cherchent à soulager des problèmes de mal de dos et qui utilisent des matelas plutôt fermes. Utiliser un oreiller adapté à votre position de sommeil reste tout de même la meilleure solution pour bien dormir et soulager les tensions.
  • Au début, dormir sans soutien peut être inconfortable. C'est tout à faire normal, car avec le temps votre colonne vertébrale et votre cou se sont habitués à votre oreiller.
  • Si vous ne ressentez aucun résultat au début, il vous faudra un peu de temps pour vous habituer à cette nouvelle disposition.
  • Si après quelques semaines, vos cervicales ne sont toujours pas soulagées et moins raides, la meilleure solution serait d'obtenir un oreiller cervical de qualité.
  • Pour ceux et celles qui étaient habitué(e)s à dormir sur le ventre, il est plus facile de faire la transition, bien qu'il soit toujours préférable de s'habituer à dormir sur le dos ou sur le côté. Toutefois, en plaçant une serviette pliée sous le ventre, les personnes qui dorment sur le ventre éviteront la forte cambrure du bas du dos et dormiront mieux.

Conclusion


Tout compte fait, qu'il s'agisse de dormir avec ou sans oreiller, le choix dépendra grandement de vos besoins et de vos préférences personnelles. Le plus important est que vous trouviez la bonne combinaison oreiller/matelas pour dormir sainement et confortablement.

Pour rappel, voici un résumé des directives mentionnées précédemment :

  • Les personnes qui dorment sur le dos devraient utiliser des oreillers moins épais (ni trop bas ni trop haut). Toutefois, si elles dorment sur un matelas ferme (à ressorts ou hybride), elles peuvent tout à fait bénéficier de dormir sans oreiller.
  • Bien qu'il soit préférable de prendre l'habitude de dormir sur le dos ou sur le côté, vous pouvez dormir sur le ventre sans oreiller. Si, par ailleurs, vous trouvez que dormir sur le ventre sans soutien est inconfortable, un oreiller plat (mince) est fortement conseillé.

goliterie.com | 2019 © Tous droits réservés